La Gastronomie

La lentille verte aop du puy-en-velay

La zone d’appellation, qui s’étend des plateaux du Devès aux bassins du Puy et de l’Emblavez, jouit d’un effet de foehn qui la rend unique.

La lentille, qui avait souffert de la fraîcheur du printemps, retrouve une chaleur quasi méditerranéenne en été. Ce phénomène accélère sa   maturation. Lors de la récolte, elle se distingue  par une peau plus fine, une amande sucrée et une forte teneur en oligo-éléments. Ces caractéristiques, outre une cuisson deux fois plus rapide,lui confèrent un goût délicat et une saveur unique. 

La Verveine

Les liquoristes s’inspirent des pratiques locales et utilisent des processus similaires.
Ils mettent en oeuvre à la fois des « infusions », obtenues en faisant macérer les feuilles de verveine dans l’alcool pendant plusieurs semaines et des « alcoolats » de verveine, obtenus en distillant les feuilles de verveine avec de l’alcool dans des alambics en cuivre.
S’y ajoutent des distillats de plantes aromatiques et d’épices et bien sur du sucre.

La BIÈRE Vellavia

L’orge cultivée est « la Ponote », une orge exceptionnelle, réputée pour la grande taille de ses grains, la richesse de son amande et l’odeur intense de sa paille. Aujourd’hui encore des agriculteurs de Haute-Loire cultivent la Ponote, commercialisent leur propre bière et font ainsi revivre la tradition brassicole altiligérienne.

L'hypocras

Les liquoristes s’inspirent des pratiques locales et utilisent des processus similaires.
Ils mettent en oeuvre à la fois des « infusions », obtenues en faisant macérer les feuilles de verveine dans l’alcool pendant plusieurs semaines et des « alcoolats » de verveine, obtenus en distillant les feuilles de verveine avec de l’alcool dans des alambics en cuivre.
S’y ajoutent des distillats de plantes aromatiques et d’épices et bien sur du sucre.